Étonnant domaine que celui du réveil ! En voici une autre démonstration. Cette découverte a eu lieu au cours d'une des intenses séances de cogitation du Max Planck du réveil du troisième millénaire, à savoir le susnommé Loulou. C'est en hommage à cet infatigable chercheur que nous allons aborder de près le trop méconnu "Principe de Loulou".

Observez bien ces trois heures.








Et celles-ci...






Trouvé ? Non ? Regardez bien.
Prenons l'exemple du premier groupe (11h10, 11h11 et 11h12). Si l'on décompose, on peut lire de la façon suivante:

11:10 - Un 11 coincé entre un 10 ----> 1 (1;1) 0
11:11 - Un 11 coincé entre un 11 ----> 1 (1:1) 1
11:12 - Un 11 coincé entre un 12 ----> 1 (1:1) 2

Bref, un 11 emprisonné dans les chiffres qui l'entourent et dans lui même. Une sorte de prisonnier des autres et de lui-même. N'est-ce pas d'une certaine façon la condition de notre vie à tous ?



Retour au sommaire

Contact